Coller à ses résolutions!

2/3 des personnes qui prennent des résolutions seront passées à autres choses d’ici à Février

Comment font ceux qui gardent le cap sur leurs objectifs personnels ?

Avez-vous remarqué comme l’énergie change radicalement durant la semaine entre Noël et le jour de l’an? Parfois on ressent ce changement radical durant la semaine qui suit. Et l’énergie changeant, on se sent pousser des ailes, des envies, des intentions et …des résolutions.

On ne veut plus de ci ou de ça, on dit « finit », « basta », on s’engage à … Et combien d’entre nous y ont réussi ? Pourquoi est-ce que les changements les plus évidents sont-ils les plus complexes à mener ?

Aujourd’hui je vous propose de faire non pas une, non pas deux mais trois prises de conscience!

Le changement se fait en conscience

Les théoriciens de la loi d’attraction vont peut-être m’en vouloir, mais le changement ce n’est pas qu’une question d’intention. Ce n’est pas un décret que l’on prend intérieurement et le reste suit. Prendre la décision du changement, c’est prendre conscience du package émotionnel et intellectuel qui vient avec. Emotionnel, car clairement si vous en êtes là ou vous en êtes, c’est que la zone de confort crée vous permet justement de ne pas avoir à ressentir de gêne émotionnelle. Intellectuel, car entreprendre différement nécessite de voir les choses autrement, de percevoir le monde autrement et de changer de discours interne.

Le changement se veut progressif

Ah… le coup de la baguette magique. Personnellement j’en rêve encore! Bien sûr, on voudrait tous des résultats rapides, et quand ça n’est pas le cas, se rappeler qu’avec du temps et de la patience on vient à bout de tout, est la clé de l’endurance. Cette optique vous permet de reconnaître et de célébrer les plus petites avancées. Patience, endurance, reconnaissance, voilà les ingrédients de la persévérance! Articuler un échéancier en prenant en compte l’entrainement qui sera nécessaire, organiser des étapes minutieusement avec patience, permet d’engager la responsabilité nécessaire à la mise en action.

Le changement est un engagement

Le changement étant un engagement, les raisons qui motivent le besoin de changement sont également la source de la motivation. On peut décider d’apprendre à jouer du piano dans l’optique de laisser libre cour à ses émotions, mais si on ne libère pas la quantité de temps nécessaire à cet apprentissage dans son agenda, on obtiendra pas les résultats que l’on souhaite et la motivation s’en ressentira. Etre en mesure de connecter entre eux les différents aspects de sa vie au service d’un objectif nécessite d’être au clair avec les besoins cachés derrière l’envie de changement, le « pour quoi ? ». Définissez-le, notez-le, signez-le, encadrez-le et gardez-le à l’oeil!

Le coaching est un accélérateur de changement qui vous permet de garder le cap dans la forêt de l’émotionnel et de l’intellect. Pour gagner du temps, faites du coaching!

Lanterne Coaching – « La lumière à l’extérieur, la confiance à l’intérieur. »

Partager